RADIESTHéSIE & RADIONIQUE

P69 - Pendule Neutral en bois

P69 - Pendule Neutral en bois

Catégorie : Pendules et baguettes


Référence : P69 - Pendule Neutral en bois

33,50 €
  • Qté
Ajouter
au panier

Description

P 69

Grand pendule neutre réglable. Corps en bois de hêtre laqué noir.
Cordon noir avec 9 repères variables permettant 9 règlages personnels de détections d'ondes différentes.
Poids : 24 gr. - Ø 40mm.

 
Il est utile de garder votre pendule dans une pochette individuelle. Dans la pochette vous pouvez ajouter une rondelle de soufre ou un petit morceau (prélevé de votre bâton de soufre), ainsi votre pendule sera débarrassé des rémanences des tests précédents et sera neutre pour chaque utilisation suivante.
Pour plus d'information sur l'action du soufre, reportez-vous à la description du bâton de soufre ailleurs sur ce site.

 

Pourquoi un pendule en bois ?
À la réflexion, quelle que soit la matière d’un pendule, nous y trouverons toujours un élément, symbolique la plupart du temps, qui nous conviendra et qui nous fera en choisir un plutôt qu’un autre.

Pourquoi un  pendule en bois plutôt qu’un pendule en laiton ? Je ne puis que répondre en me basant sur ma propre expérience. J’ai choisi un pendule en bois parce que c’est de loin la matière la plus porteuse de symboliques positives chargées d’idées de vie et de nature.
Tout d’abord, le bois est la chair de l’arbre qui, lui-même, de tous les thèmes symboliques, est l’un des plus riches, des plus anciens et des plus utilisés.
Tenter de classifier la complexité, la diversité et la subtilité des symboles, des mythes, des légendes, des folklores, des images liées à l’arbre me semble une tâche impossible de laquelle jaillit la plus importante : servir de lien, ce qui, jusqu’à nouvel ordre est aussi la tâche du pendule.  Et, s’il est d’avance porteur des subtilités de ce qu’on recherche, le radiesthésiste qui a choisi le pendule en bois ne part-il pas avec une bonne avance et de plus grandes chances d’aboutir à ce qu’il cherche ?

Voici quelques clés, glanées ici et là dans la littérature des radiesthésistes les plus connus, qui indiqueront que nous sommes sur la bonne voie.
Le bois est issu de l’arbre, axe du monde autour duquel s’organise le cosmos vivant.
L’arbre est la poussée de la vie, la perpétuelle régénération, la victoire sur la mort, le témoin des cycles; l’arbre est nourricier d’où la très forte symbolique de régénération qui vient à l’entendement.
Le bois de l’arbre vit d’eau, d’air et de terre et il donne le feu. Il est aussi très fort et sa chair qui se dresse vers le ciel est aussi le lien entre le ciel et la terre, d’où la spiritualité inhérente de l’homme qui s’exprime par l’élévation de l’âme, ascension initiatique présente dans la genèse même de toute religion. 
Au pied de l’arbre, il n’y a ni ombre ni écho, disent les Chinois. Voilà encore une symbolique qui me semble donner des qualités au bois dont on fait les pendules. Ni écho ni ombre… ni rémanences…

Je sais, pour avoir lu de près les travaux de Jean de La Foye, qu’il est très difficile de trouver un pendule qui ne se charge pas des rémanences des activités passées, mais nous avons le soufre pour purifier nos pendules si le besoin se faisait sentir, opération qu’il est beaucoup plus facile de mener à bien, me semble-t-il, sur un pendule en bois qu’avec certains pendules qui sont de véritables enregistreurs magnétiques et électriques.

Les Chinois disent aussi que l’arbre dont nous tirons nos pendules a neuf branches et neuf racines par lesquelles il touche aux neuf cieux et aux neuf sources, séjour des morts.
Dans d’autres pays, le bois fait arbre est à la fois enfoncé dans le terre (de nos recherches matérielles) par son pied et il a la tête baignée des vapeurs du ciel (notre devenir) qui retombe en rosée dans la vallée. Les Indiens disent que c’est à l’ombre d’un arbre qu’eut lieu l’illumination de Bouddha.

Voilà pour la symbolique dont nous savons que l’activité est très importante et facilite énormément la qualité de la recherche.

En ce qui concerne mon travail, je n’utilise évidemment pas qu’un pendule. J’en ai plusieurs, mais j’avoue que lorsque je suis au calme dans mon cabinet de recherches, après avoir fait brûler quelque encens bien choisi, c’est le pendule en bois qui me sert de meilleur lien. Comme tous le pendules légers, il répond vite grâce à sa faible inertie. Mais il n’y a ni courant d’air ni déplacement physique à considérer dans cet endroit; il va de soi que lorsque je fais mes recherches sur le terrain, a fortiori lorsqu’il y a du vent et lorsque je suis obligé de me déplacer, je prends plus volontiers un pendule moins léger, avec une préférence pour le pendule de Thoth… mais ça, c’est une autre histoire. Bon travail…

Charles D. Hammet

Retour
Droits du consommateur : délai de rétractation légal de 14 jours.Nos prix sont TVA incluse hors frais d'envoi et de paiement. Pour connaître nos conditions d'offres et de ventes, cliquez ici.