RADIESTHéSIE & RADIONIQUE

pour d'autres questions contactez-nous

  • Association GEEPI - émissions dues aux formes

    Association GEEPI - émissions dues aux formes

    Voici trois articles passionnants concernant les recherches menées par le GEEPI sur les émissions dues aux formes.

    1/ http://www.geepi.fr/le-grimoire-radiesthesique-ou-le-langage-vibratoire-de-la-matiere/

    2/ http://www.geepi.fr/lechelle-de-bovis-ou-letalonnage-du-subconscient/

    3/ http://www.geepi.fr/lhomme-connecte-ou-la-realite-radiesthesique/

    4/ http://www.geepi.fr/lorsquun-physicien-nous-parle-de-la-radiesthesie-et-des-emissions-dues-aux-formes/
  • Dangers des recherches sur matériaux radiants ?

    Dangers des recherches sur matériaux radiants ?

    M. J. B., New-Orléans, U.S.A. - La recherche de matériaux radio-actifs, de minerais, comme ceux d'uranium, présente-t-elle quelque danger pour le radiesthésiste qui s'y livre ?
    Peut-il s'imprégner de radiations nuisibles ? 

    R. - En principe oui, il y a danger pour l'organisme du chercheur. Le fait de se syntoniser avec la radioactivité rend évidemment sensible à l'action de toute la radioactivité éparse dans l'air, dans le sol, dans les aliments, radioactivité qui tend à augmenter par suite du développement des applications de l'énergie atomique. Si l'on admet que l'organisme humain a acquis au cours des âges une certaine immunité à l'égard des radiations à faibles doses, on risque de contrarier cette défense en se rendant hypersensible aux radiations des matériaux radio-actifs. Remèdes éventuels ? Ne pas faire de trop longues recherches de matériaux radio-actifs. Ne pas dépasser une demi-heure. Marquer un temps de repos suffisant entre chaque recherche. Après chaque recherche, se désimprégner, arrêter la syntonie. Pour cela : ou bien se laver les mains à grande eau pendant une ou deux minutes, ou bien «pétrir» des deux mains une motte de terre fraîche (ou d'argile) que l'on rejette après usage Après, passer les mains au bâton de souffre et laver une dernière fois au savon et bien rincer Moyennant quoi, si l'on ne fait pas des recherches toute la journée, si on ne centre pas «sa sensibilité radiesthésique» sur la recherche de la radioactivité, les inconvénients restent dans des limites acceptables, et, comme vous le pensez, très variables suivant les individus.
  • Ecrans colorés, de quelle couleur sont les 8 écrans supplémentaires ?

    Ecrans colorés, de quelle couleur sont les 8 écrans supplémentaires ?

    Les écrans colorés supplémentaires se composent
    des 6 couleurs de la méthode,
    plus 2 choisies dans ces 6 couleurs,
    ces 2 peuvent varier selon disponibilités.

    Voir les "8 écrans colorés supplémentaire".

    Vous trouverez tous ces articles et livres dans notre boutique en ligne sur le présent site

    Pour une recherche rapide : copiez le mot recherché dans la fenêtre de recherche, en haut à gauche de la page d’accueil et cliquez sur la petite loupe à droite.

  • ERR-6P - appareil de radionique

    ERR-6P - appareil de radionique

    Le ERR 6-P est un appareil de diagnostic et de traitement radionique
    tant pour les radiesthésistes que ceux qui ne pratiquent pas la radiesthésie (non-pendulisants)

    • Le ERR 6-P est une synthèse de tous les appareils repris dans le Cours de radionique et d’action à distance des frères Servranx. Il permet tous les diagnostics, détections, traitements et actions à distance.
    • Facile à utiliser,c’est un outil de travail qui ouvrira pour l’opérateur des possibilités insoupçonnées.
    • Les techniques modernes, l’emploi de composants de très haute qualité et un contrôle permanent durant tout le processus de fabrication, font du ERR 6-P un appareil extrêmement performant.
    • D’une précision jamais atteinte auparavant par les appareils de radionique classiques, il vous garantit une action à distance très efficace, un contrôle strict des réglages et syntonisations et une régularité absolue dans la puissance des opérations.
    • À l’exception de l’aimant mobile au sommet du tube en aluminium, l’appareil et les différents éléments intervenant durant une séance de radionique ne nécessitent aucune orientation particulière. 
    • Toutes les orientations importantes sont déterminées par l’orientation donnée à l’aimant.
    • Le ERR 6-P est accompagné :
      • -  d’un manuel d’utilisation clair et précis,
      • -  de 10 éprouvettes en verre avec bouchon,
      • -  d’une extension pour connexion à la terre,
      • -  de deux ouvrages documentaires :
        • -   Les appareils à guérir  I de F & W Servranx,
        • -   Les appareils à guérir  II de F & W Servranx.

    Retour au site des achats 

    Les questions les plus souvent demandées


    Que peut-on faire avec cet appareil ERR 6 P ?
    • Le ERR 6 P est un appareil de radionique universel. Ce qui veut dire qu’en principetoute perturbation, de quelque ordre que ce soit, sur tout sujet : humain, animal, végétal voire même un terrain, pourra être harmonisée. Cette «remise d’ordre dans le chaos» a comme résultat direct : amélioration, voire guérison, d’une situation physique ou mentale, optimalisation d’un fonctionnement quel qu’il soit, productivité (du sol par exemple), stimulation des facultés latentes et bien d’autres effets, toujours dans un sens positif ce qui est le but même de la radionique.

    Y a-t-il un danger ?
    • Non, il n’y en a pas. Parce que ce que l’on recherche c’est une harmonisation. Comme le mot l’indique, l’harmonie est l’optimalisation relationnelle de tous les éléments d’un tout. Une “surharmonisation” n’est pas possible car elle devient disharmonie et donc contraire à l’action même de la radionique.
    • Un pôle électrique est soit positif soit négatif, il est possible d’équilibrer ces énergies et d’utiliser le résultat.
    • Si nous équilibrons ou harmonisons mal ces énergies, il n’y a pas de résultat utilisable.
    • Autre exemple, une balance a deux plateaux dépendants l’un de l’autre : si l’un monte, l’autre descend. Quand les deux plateaux sont au même niveau donc équilibrés, il y a harmonie. Aucune action ne pourra renforcer cet équilibre, tout apport de force supplémentaire sur l’un des plateaux annulera cet équilibre.
    • La radionique équilibre ou harmonise, et uniquement cela.
    • Je ne prétends pas qu’on ne puisse pas “disharmonier” ou “déséquiliber” : c’est alors tout ce que vous voulez, mais pas de la radionique. Et je dois vous avouer que depuis quelques décennies, le nom de radionique est accolé à toutes sortes de délires inventifs, tous prétendument authentiques. Dans les meilleurs cas, ce sont d’amusantes fantaisies, dans de très nombreux cas, ce sont de grosses tromperies pour se rendre intéressant et dans les pires des cas pour faire peur.
    • Heureusement, beaucoup de praticiens, grâce à un échange constant d’informations, ne se laissent pas prendre à ce jeu. Et nous espérons que les débutants auront la patience et sagesse de progresser pas à pas, comme il se doit.

    Est qu’un appareil de radionique ERR-6P marche à l’électricité, sur piles ?
    • Non, pas du tout. La radionique agit sur des niveaux beaucoup plus subtils, donc plus en profondeur et avec plus d’efficacité.
    • Son action est immédiate et indépendante de la distance et du temps.
    • Trois énergies sont présentes :
      • 1- Le témoin de la personne (animal, plante...) que l’on veut harmoniser (l’hôte).
      • 2- Le mental de l’opérateur.
      • 3- Le codage de l’appareil qui transmet le “signal” de l’action sur  le témoin (de l’hôte) présent dans la chambre à témoins.
    • Inséparables et agissant en synergies, elles sont les éléments-clés de toute action radionique.
    • Si l’une des trois manque, l’action n’a pas lieu.
    • Le “signal” de l’action obtenue par le “réglage” des potentiomètres du ERR 6 P et déterminé par le “mental” de l’opérateur est transmis au témoin qui se trouve dans la chambre à témoins.
    • Ce “signal” conditionne le témoin qui agit en temps réel, donc immédiatement sur son “hôte” (à qui ou à quoi appartient le témoin). Cela en fonction de la loi des semblables : ce qui touche au "petit", touche en même temps au "grand". Le tout dans une dimension ou le temps et la distance n’existent pas.
    • Un apport d’énergie électrique , aussi infime soit-elle, serait illogique et contraire à toute action radionique.
    • Pour une explication complète, nous vous renvoyons au Cours pratique de radionique et d”action à distance
    • des frères Servranx.

    La personne bénéficiaire de l’action ou de harmonisation, doit-elle être présente ?
    • Pas du tout. Comme expliquée plus haut, toute action radionique est indépendante du temps et de la distance. Une action se fait à partir d’un témoin de la personne (ou de l’animal ou organisme) et non avec la personne même. L’action est aussi efficace si la personne est dans la chambre à côté ou si elle réside aux antipodes.
    • Pour régler l’appareil de radionique ERR 6 P, il faudra obtenir un objet-témoin de la personne, de l’animal , de la plante, de la société, du terrain, etc.  pour qui on veut faire l’harmonisation.
    • Le meilleur objet-témoin pour une personne ou pour un animal est un petit morceau de papier blanc (ou de l’ouate) humecté d’une goutte de son sang. Le sang a l’avantage d’évoluer avec l’état général de son propriétaire et durant toute sa vie. Ce témoin sera conservé dans une petite enveloppe blanche scellée avec la date de création et le nom de l’hôte.
    • Vous pouvez ainsi constituer un fichier de témoins permanents de plus en plus important avec le temps. Ces témoins sont prêts à l’emploi et reflètent exactement l’état de leur hôte au moment où vous utiliserez le témoin. Peu importe si le témoin a été créé il y cinq minutes ou si vous l’avez en fichier depuis cinq ans. Nous savons que ce témoin reste valable durant toute la vie de son hôte et perdra toute vitalité environ deux semaines après la mort de celui-ci. Ce qui nous donne la possibilité d’écarter périodiquement les témoins devenus obsolètes.  Tout témoin d’hôte dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis une longue période, pourra être testé au pendule. Si aucune réaction pendulaire n’est perçue, ceci indique que l’hôte est décédé et que vous pouvez vous défaire du témoin.
    • Si une longue période (plus d’un an) sépare deux utilisations, il est alors toujours utile de mettre le témoin pendant une dizaine de minutes sur un graphique radionique “décagone”, ceci pour le redynamiser.
    • Deuxième en valeur de témoins vient également le petit morceau de papier (ou d’ouate), mais cette fois imbibé de salive. Ce témoin n’est pas permanent et devra être périodiquement renouvelé. De toute façon au début de chaque nouvelle harmonisation radionique.
    • Ensuite viennent les autres échantillons organiques : cheveux, poils, ongles, etc. avec une réserve néanmoins : les produits utilisés pour les soins corporels et capillaires (shampooings, savons, teintures, vernis, etc.) rendent les témoins moins spécifiques de leur hôte. Ces produits ont souvent des taux vibratoires très forts qui vont influencer les opérations.
    • Si vous ne pouvez faire autrement, mettez d’abord le témoin une dizaine de minutes en contact avec un bâton de soufre et ensuite, dynamisez-le une dizaine de minutes au décagone.
    • Vous pouvez également utiliser, comme témoin, une photo récente (pas plus de 5 ans de préférence), écriture, signature ou tout objet ayant été en contact avec son hôte (montre, collier pour un chien, etc.). Mais ces témoins doivent également être traités au soufre et décagone.
    • Ne faites pas trop confiance par exemple à la photo de madame, qui est restée pendant des années dans le portefeuille de monsieur (portefeuille que monsieur a gardé sur lui). Un témoin pareil est autant un témoin de monsieur, ceci par contact et donc impression psychométrique, que de la dame qui figure sur la photo.
    • Mais parfois vous n’aurez rien d’autre, donc traitez-les d’abord soigneusement au soufre et au décagone.
    • Dans tous les cas, si votre témoin n’est pas parfait, ne craignez rien. Une des particularités du ERR 6 P est de pouvoir compenser ceci presque entièrement, pendant le processus de réglage de l’appareil. En effet, le réglage sera différent selon la qualité des témoins d’une même personne, et ce, pour la même harmonisation. Ces différences de réglage compenseront les éventuelles imperfections du témoin. Mais je vous recommande quand même d’être sélectif dans vos objets-témoins, si vous le pouvez. Ceci ne pourra qu’améliorer vos résultats.
    Est-ce que le ERR 6 P est une machine à souhait ?
    • Si votre souhait est d’être en harmonie avec votre entourage, de vivre harmonieusement votre vie actuelle dans le cadre de vos capacités et possibilités naturelles, et d’appliquer ces principes pour aider les autres alors oui, cet appareil vous servira longtemps et dans de multiples domaines
    • Si par contre vous voulez voir se réaliser les désirs les plus fantaisistes, même irréalistes, alors ne lisez pas plus loin, surtout n’achetez pas cet appareil et faites plutôt un tour chez les spécialistes de la “réalité virtuelle”.

    Est-ce dangereux si on se trompe de remède, de dosage, etc. ?
    • Non, car si vous vous trompez, il y un élément de la syntonisation qui manque. Si un remède (échantillon) ou son témoin (nom écrit sur papier bristol) ne correspond pas au besoin du patient, l’énergie harmonisante n’est pas présente et l’action ne se fait pas. De même, si vous réglez mal les potentiomètres de l’appareil, il n’y aura pas d’action. Si vous vous trompez de témoin et que vous faites un réglage sur un témoin qui n’a rien à voir avec votre concentration mentale, rien ne se passe.
    • Je répète, dès qu’un élément, a)témoin (patient) b) réglage appareil c) concentration mentale de l’opérateur et d) si c’est le cas, témoin du produit, manque, une syntonisation n’est pas possible et l’action n’a pas lieu. N’ayez donc crainte, dans le pire des cas… rien ne se passe.
    • Si des mises en garde ou des échos (des on-dit) vous ont effrayé, alors il s’agissait de tout ce que vous voulez, mais pas de radionique.
    • Il est donc très important que l’opérateur soit très conscient de ce qu’il fait. Il faut qu’il fasse donc son travail “consciemment”, qu’il soit alerte, que le réglage de l’appareil soit un acte “conscient”, car il détermine éminemment la qualité du résultat. Cette “mise en action” doit se faire avec résolution, avec confiance et sans hésitation.
    • Si pour quelque raison que ce soit (fatigue, nervosité, doute, maladie, etc.), l’opérateur ne se sent pas capable de respecter ces règles, qu’il s’abstienne et qu’il recommence à un autre moment.

    Peut-on travailler pour soi-même avec le ERR 6 P ?
    • Oui, bien sûr. Mais traitez-vous comme tout autre patient. Faites un objet-témoin de vous-même et mettez-le dans une petite enveloppe, mettez-y votre nom et la date de sa création. À partir de ce moment là, oubliez que c’est votre témoin et faites les tests ou réglages avec une totale neutralité. Vous pouvez ainsi le faire sans problème.

    Faut-il être radiesthésiste pour se servir du ERR 6 P ?
    • Ce n’est pas indispensable, car l’appareil peut se régler aussi bien avec son détecteur tactile qu’au pendule. Les deux possibilités sont prévues.
    • Si un opérateur non pendulisant utilise le détecteur tactile dont nous avons pourvu l’appareil, il sera tout à fait capable de déterminer le bon réglage d’un potentiomètre.  Il pourra en faire autant pour tout autre élément entrant dans l’action de radionique (action à distance) qu’il désire entreprendre, cela avec autant d’acuité qu’un radiesthésiste utilisant un pendule ou une baguette.
    • L’emploi du détecteur tactile est plus simple que l’emploi d’un pendule, puisqu’il suffit à l’opérateur d’y poser légèrement la pulpe des phalangettes de l’index, du majeur et de l’auriculaire (les trois à la fois).
    • Dès que l’opérateur a posé sa question, ou dès qu’il met sa main libre sur un bouton de réglage (durant la phase de réglage de l’appareil), il se met à frotter la surface du détecteur tactile avec légèreté jusqu’à ce qu’il sente un léger grippage sous la pulpe des trois doigts déjà mentionnés.
    • Lorsque cette sensation de grippage se fait sentir, c’est le signe d’accord équivalent à celui que reçoivent les radiesthésistes de leur pendule.

    Est-il possible d’améliorer l’intuition et la sensitivité d’une personne ?
    • Oui. Si vous possédez vous-même ces facultés, vous devez vous concentrer sur ces sensations pendant le réglage du ERR 6 P.
    • Si ce n’est pas le cas, écrivez ces mots témoins en caractères imprimés sur un carton blanc, regardez-les bien un à un. Puis, pendant le réglage du ERR6 P, visualisez ces mots, voyez-les clairement devant vous.

    Comment se servir du ERR 6 P pour soigner un dépressif ?
    • La dépression peut avoir différentes causes difficiles à déterminer. Avec le ERR 6 P, j’ai obtenu des très bons résultats en le réglant sur “joie de vivre”. C’est une sensation relativement facile à générer en soi même pour faire ensuite le réglage pendant qu’on la ressent.
    • Un autre cas particulier : une dame déménage de sa province natale vers une grande ville, difficulté de s’adapter au rythme citadin, pas d’amis, mari au boulot toute la journée, week-end souvent inclus, résultat, goût à rien, tristesse, déprime. À la question, “Quand, récemment, avez-vous été très heureuse et pleine de joie ?”, la dame me répond : “les vacances passées, à la côte, avec mon mari”.  Elle m’a remis une seule photo qui m’a permis de faire un réglage du ERR 6 P pour obtenir une harmonisation égale au bien-être qu’elle ressentait au moment de ses vacances.

    Peut-on  rendre une personne de tempérament incontrôlable plus calme, plus vivable ?
    • Il sera utile de faire une analyse approfondie, au pendule ou test psychologique, pour connaître l’origine de cet état. Ceci permettra par la suite de faire une harmonisation définitive et de rendre à la personne une vie plus agréable pour elle-même comme pour son entourage.
    • En attendant, il faut harmoniser sans délais le témoin de la personne et un réglage normal, éventuellement avec une photographie témoin d’un endroit où la personne se trouve particulièrement bien et calme. Le réglage d’harmonisation pour un bien-être et un calme que la personne a connu préalablement (photo de vacance, de jeunesse, de groupe, etc.) donne un résultat particulièrement rapide et profond.

    L’appareil ERR 6 P permet-il une protection et à quel niveau ?
    • Avant de protéger, il faut savoir contre quoi. Le niveau n’a pas d’importance, la radionique agit à tous les niveaux.
    • Alors, déterminez d’abord la source du danger. Puis procurez-vous un témoin de ce danger. Si ce n’est pas possible ou si le danger est abstrait, vous pouvez créer un témoin artificiel en écrivant les mots-clés sur un bristol.
    • Il faudra ensuite déterminer si vous pouvez agir sur la source du danger en l’harmonisant avec la personne qui demande la protection.
    • Ou bien, s’il faut agir sur la personne pour qu’elle ne se mette pas en état de subir ce danger.
    • Si le danger pour l’enfant est un grand chien sur la route de l’école et si vous avez un témoin du chien, vous pouvez l’harmoniser avec l’enfant ou les enfants en général. Il abandonnera son agressivité et le danger n’existe plus (le chien lui ne disparaît pas). Si le danger est le trafic matinal sur la route de l’école, il sera plus efficace d’agir sur l’enfant pour qu’il soit très attentif au trafic et ainsi évite un accident.
    Peut-on agir à l’insu d’une personne, mais dans son intérêt ?
    • Oui, vous le pouvez. On pourra toujours harmoniser une personne à son insu, comme on peut prier pour une personne à son insu, mais où est l’intérêt et de quel droit. Bien sûr, vous allez me dire que c’est parfois justifié, mais c’est réduire la personne bénéficiaire à l’état d’enfant ou d’irresponsable.
    • Tout changement chez une personne doit commencer par un désir venant d’elle-même, pas de nous. C’est elle qui décide si sa situation actuelle est suffisamment pénible pour souhaiter un changement. C’est sa vie, elle seule peut la vivre, nous pouvons uniquement l’aider si elle le veut. Si elle ne désire pas changer, de quel droit déciderions-nous à sa place ?

    Le ERR 6 P peut-il agir sur une situation financière ?
    • Entendons-nous bien sur ce qu’est une situation financière. Si vous êtes en dessous de zéro sur votre compte bancaire, aucune action radionique ne pourra influencer l’ordinateur de la banque pour vous sortir du rouge.
    • Écartez de votre esprit toute action fabuleuse qui, par influence magique, vous sortira le gros lot du tambour de la loterie ou qui poussera la totalité de votre portefeuille boursier à des hauteurs vertigineuses. Je ne dis pas que les miracles n’existent pas, mais ils sont plutôt rares, vous pouvez certainement en témoigner vous-même.
    • À vrai dire, ce n’est pas ce qui nous intéresse, car tous ces bonheurs instantanés n’ont aucune valeur éducative et ne nous aident pas dans notre évolution.
    • Par contre, toute opération financière pourra être améliorée, voire attirée vers le succès par une action radionique.     Voyons comment ceci s’opère.  A l’encontre d’une activité physique, chaque opération financière est constituée d’une succession de décisions judicieuses, donc activités mentales.
    • Ces décisions sont prises seulement après (j’espère pour vous) tout un processus de recherches, de consultations et de réflexions ayant pris naissance dans des sources d’informations utiles à notre projet.
    • Toutes ces réflexions et décisions sont faites et prises par une ou des personnes intéressées par l’opération.  Allons-nous faire une harmonisation sur “l’opération financière” ? Non, mais bien sur la ou les “personnes intéressées”. Car c’est leur comportement qui déterminera la bonne ou la mauvaise issue de l’opération.
    • Comprenez bien qu’il n’est pas possible d’agir sur quelque chose d’abstrait comme une “opération financière”. En fait elle n’existe pas comme telle, comme objet ou comme entité. Elle est le produit final d’une succession de faits et d’actes de personnes.
    • Nous allons donc faire une harmonisation avec le ERR 6 P à l’aide d’objets-témoins des personnes qui font l’opération ainsi qu’un mot-témoin décrivant l’opération, exemple : demande de prêt pour achat de telle maison ou commerce, structure financière pour une société ou opération spécifique de cette société, etc.
    • Ainsi, les personnes responsables du projet, harmonisées par radionique avec le projet, agiront en fonction de la réussite finale. Et c’est bien le mot “finale” qui est important et souvent mal compris. En effet, il est possible qu’au début, tout ne semble pas aller comme on l’espère. Il y a du retard, ça traîne, les personnes à rencontrer ne sont pas au rendez-vous et j’en passe. Gardez votre confiance, la bonne issue “finale” n’est pas en cause, nous sommes seulement impatients. C’est vrai que nous, occidentaux, avons un problème particulier avec le temps et nous acceptons très difficilement qu’une énergie, qui agit en notre faveur, le fasse selon ses propres règles et jamais selon les nôtres.
    Peut-on influencer l’issue d’un procès en notre faveur ?
    • Comme dans le cas précédent, le procès est une suite d’événements et de décisions et il n’est pas possible d’agir sur chacun d’eux. Mais nous pouvons agir sur la l’impartialité, l’objectivité, le bon sens, le sens de la justice… et autres aspects humains des acteurs qui peuvent influencer favorablement un procès.
    • Dans le cas où il y a eu faute grave et incontournable, il faudra agir sur la clémence, la compréhension, la charité humaine. Et harmoniser votre propre avocat. Qu’il prenne votre cas à coeur, que son savoir-faire soit accru, son expérience professionnelle éveillée, son enthousiasme dans la plaidoirie jamais égalée.
    • Vous voyez de nouveau que les personnes, les acteurs sont importants, c’est eux qui font et décident, pour ou contre vos intérêts.

    Comment agir sur les relations d'un couple en perdition ?
    • Relations de couple ou autres relations, d’amis, d’affaires, etc. sont certainement harmonisables par le ERR 6 P. Mais nous devons bien situer le problème dans cette relation.
    • Toute relation a deux aspects. Le premier est très important, c’est cette part d’amour ou au moins de sympathie pour l’autre ou les autres. Si cette condition n’est pas remplie, ce n’est pas la peine de faire quoi que ce soit, même en radionique.
    • Le deuxième aspect est souvent négligé, méconnu ou même consciemment ignoré, mais non moins important, c’est l’intérêt, oui l’intérêt personnel qui est présent dans toute relation, dans toute union dans toute cause commune.  “Pas moi, chez moi c’est de l’amour pur”, et bien détrompez-vous ou vous n’allez jamais résoudre le problème.
    • Une analyse au pendule pourrait déceler quelle est la proportion entre ces deux aspects de la relation et permettre d’harmoniser l’un ou l’autre, ou les deux, pour obtenir une relation durable  (je n’ai pas dit éternelle).
    • Si vous êtes pris par le temps et qu’il faut agir vite, un réglage du ERR 6 P avec un témoin de chacune des personnes concernées ainsi qu’un mot-témoin comme “entente”, “amour”, “collaboration” ou autre, déterminé selon votre intuition ou sélectionné au pendule, permettra une harmonisation temporaire. Par la suite il faudra prendre le temps de traiter cette relation en profondeur.
    • Votre responsabilité sera parfois mise à rude épreuve, car il se présentera des cas ou vous serez amené à faire comprendre aux intéressés que les engagements et les raisons premières de la relation n’existent plus, qu’à part la coquille de l’illusion, il ne reste plus rien et que vouloir le nier serait se tromper soi-même. Cela ils peuvent le faire sans la radionique.
    • Avertissement !  L’utilisation de la radionique pour la guérison est une question fort délicate, car nous sommes directement dans le domaine médical. Dès que cette utilisation dépasse le stade purement personnel, elle concerne uniquement les médecins qui décideront de l’opportunité de l’opération. Les informations de cet ordre sont communiquées sous réserve de la responsabilité personnelle de chacun. Ceci étant dit, voici ce que l’expérience radionique de praticiens médicaux, ou non, nous enseigne.

    Est-il possible de remplacer un médicament par une harmonisation radionique sur le ERR 6 P ?
    • Des missionnaires religieux, dans des endroits retirés, manquant de médicaments et sans communication régulière avec leurs sources d’approvisionnement ont souvent, et avec succès, fait appel à une harmonisation radionique, soit en remplaçant des prises de médicament à intervalles réguliers par une harmonisation, soit par un traitement complet par harmonisation radionique, à cause du manque total de remèdes.
    • S’il ne reste pas du tout de produits disponibles, alors le réglage de l’appareil se fait à partir du témoin du malade ainsi que du nom du produit calligraphié (pas griffonné) sur un petit bristol ou papier blanc, introduits ensemble dans la chambre à témoins (tube en aluminium sur l’appareil). Ensuite réglage classique comme expliqué dans le manuel d’utilisation.
    • Il est utile de dynamiser le mot-témoin/produit sur décagone avant chaque usage. Après usage, glissez-le dans une petite enveloppe blanche
    • S’il vous reste un peu de produit et que vous pouvez en consacrer un échantillon à usage radionique, c.à.d. qui ne sera utilisé pour rien d’autre après, le résultat sera meilleur puisque votre témoin/produit est l’original.
    • Mettez l’échantillon du produit dans un petit tube en verre et introduisez-le avec le témoin du patient dans la chambre à témoins.Puis, réglez l’appareil. L’échantillon du produit devra être périodiquement redynamisé sur décagone, comme le mot-témoin/produit.
    • Dans les deux cas, l’énergie vibratoire du produit est utilisée à partir du témoin/produit (réel ou mot-témoin) pour harmoniser l’état déficient du patient. D’éventuels effets secondaires nuisibles ne seront pas ressentis par le patient, car seul l’effet harmonisant du produit est mobilisé.

    Peut-on agir pour guérir le diabète ?
    • Vous pouvez agir comme pour la question précédente dans le cas d’une médication. Mais vous pouvez en plus agir sur l’état général de la personne, dont les signes de diabète sont le résultat. Si vous réglez le ERR 6 P pour une harmonisation de son état général, vous allez tout d’abord rendre la personne plus réceptive au traitement de son médecin.
    • Ces bons résultats permettront au médecin de réduire rapidement la médication. Ensuite, un traitement radionique d’entretien aidera le corps à fonctionner de plus en plus normalement jusqu’à la guérison totale. Un traitement médical sera peut-être encore nécessaire, mais son intensité et sa durée seront réduites progressivement. L’un et l’autre étant complémentaires, le médecin y trouvera une alternative fort intéressante.

    Qu’en est-il pour une personne séropositive ou déjà atteinte du Sida ?
    • Dans le cas d’une séropositivité, et si la personne ne montre aucun signe de maladie, un traitement radionique est tout indiqué pour augmenter son immunité et sa résistance générale. Le réglage du ERR 6 P se fera à partir du témoin/patient seul ou combiné à des témoins de complexes vitamines/minéraux. Si la personne est déprimée, nous pouvons également agir ici pour lui donner goût à la vie et envie de se battre, mais uniquement si c’est nécessaire.
    • Laissons chacun vivre à son propre rythme.
    • Dans le cas où le sida est déclaré, alors nous allons appliquer en plus les règles ci-dessus concernant les possibilités de faire côtoyer les remèdes et l’harmonisation. Surtout, quand le malade réagit mal aux médications parfois expérimentales, nous pouvons l’aider en mettant le médicament comme témoin dans l’appareil. L’énergie vibratoire énergétique harmonisante et bénéfique pour le malade sera utilisée et rien d’autre. Les doses de médications pourront ainsi être réduites et le malade souffrira moins.

    Peut-on maigrir par traitement ERR 6 P ?
    • Certainement, et mieux, le réglage harmonisant radionique agira sur la totalité de la personne et l’aidera à trouver un poids normal pour son âge et son état. Eh oui, par radionique on ne pourra jamais aller au-delà de ce qui est bon pour la personne, même si elle a d’autres objectifs pour sa silhouette. Les règles de l’esthétique auxquelles nous sommes si sensibles ne témoignent pas toujours de beaucoup de sens de la réalité par rapport à l’espèce humaine et ne tiennent compte ni de la diversité des types humains, ni de l’endroit où ils vivent, ni de leurs occupations professionnelles ou autres facteurs.
    • Bien sûr, l’obésité existe et là, la radionique est tout indiquée pour nous aider à trouver et le bon poids et la bonne forme. Si le surpoids a des causes d’ordre psychologique, une harmonisation radionique est encore plus indiquée. Elle agira sur la cause profonde de la boulimie et de dérèglement digestif et métabolique, de quelque ordre elle soit, affective, émotionnelle, défensive, etc.
    • Dans tous les cas, un test préalable au pendule pourra indiquer si il y a lieu d’ajouter des témoins/produits de plantes, algues, arômes etc. Mais souvent un réglage seul du ERR 6 P donne des résultats remarquables.
    • Il reste quand même à remarquer, que la coopération de la personne est souhaitée ou qu’il faut au moins l’informer du traitement ne fût-ce que par honnêteté morale. Quoiqu’il soit tout à fait possible d’harmoniser une personne à son insu, je ne crois pas qu’il faille agir contre son gré. Si une personne se plaît dans son état, nous n’avons pas le droit de la changer. Après tout, qui établit les normes de l'esthétique et du bien-être ?

    Est-il possible par le ERR 6 P de rétablir chez une personne la fonction libido perturbée, ou donner le goût de la sexualité à une personne qui ne l’a jamais eu ?
    • Si ce dysfonctionnement n’est pas génital, ou causé par un accident physique, la réponse est positive. Sans pour autant attribuer des pouvoirs aphrodisiaques à l’ERR 6 P, nous pouvons harmoniser la personne afin de l’ouvrir à cette fonction tout à fait naturelle et souhaitable.
    • J’insiste quand même pour ne le faire qu’avec le consentement de la personne intéressée, cela pour des raisons éthiques. Il se peut que la personne s’abstienne pour des raisons philosophiques ou religieuses et c’est inutile de lui rendre la tâche encore plus difficile. Un test au pendule pourra vous indiquer les causes profondes de ce dysfonctionnement et vous permettre une harmonisation certes plus longue, mais plus durable en traitant le problème par paliers ou par cause individuelle si c’est le cas.
    • Une aide immédiate pourra se faire par réglage du ERR 6 P avec, comme toujours le témoin de la personne concernée, et une forte concentration de l’opérateur sur le problème lors de la mise en action.
  • Joie de vivre – Graphique N°16

    Joie de vivre – Graphique N°16

    Question
    • Je viens d'acheter le graphique de radionique N°16 (joie de vivre).
    • Je voudrais savoir : quand je pose la photo du sujet sur APPEL, cette photo doit-elle être juste dans le cercle qui délimite le mot APPEL où n'y a-t-il aucune importance à ce que cette photo dépasse les limites du cercle ?

    Réponse
    • Il est préférable que la photo reste dans les limites du grand cercle qui délimite les mots (calme, guérison etc.), donc le troisième cercle à partir de l'intérieur.
    • Aussi, il est indispensable que la photo soit d'une seule personne.
    Bon travail !
  • LA RADIONIQUE EN IMAGE

    LA RADIONIQUE EN IMAGE


    1. Étude sur les formes géométriques en radiesthésie et
    sur les montages téléinfluents ou dessins actifs (action à distance).

    Les techniques qui suivent sont expliqués dans l’ouvrage.
    Les dessins actifs aux Éditions Servranx.
    Cet ouvrage est vendu sur ce site.



    2. Voici un ensemble de formes constituant un dessin bien équilibré.



    3. Un émetteur d’ondes de formes bien connu :
    le multiple losange créé par Herrinckx.
    Au centre, un disque solaire dont les énergies circulent du nord au sud.



    4. Ensemble d’applications basées sur le sceau de Salomon.
    Voir le livre Le sceau de Salomon disponible sur ce site.



    5. Ensemble d’applications basées sur le carré largement utilisées pour les actions commerciales.



    6. Voici un dessin téléinfluent aboutissant à un disque contenant le sigle de la firme représenté au centre.



    7. Dans les formes géométriques, une parfaite harmonie est de rigueur. Les couleurs donnent à ce montage une énergie particulière.



    8. Ensemble complexe qui demande une grande attention lors du dessin. L’hexagone amplifie largement le dessin inscrit.



    9. Autre dessin complexe qui a demandé plusieurs heures de construction.



    10. Dessin combinant la géométrie dont l’ensemble est inscrit dans un dessin téléinfluent ne répondant pas aux mesures classiques. Dessiné préalablement sur du papier millimétré, on relie de petits points indiqués par le pendule pour obtenir la figure finale.



    11. Lorsqu’on réalise un dessin téléinfluent, le point de départ est une série de points qui sont reliés ensuite par des segments de droite. La direction, la longueur et l’aboutissement du croquis se font d’après les indications pendulaires. L’opérateur doit être très attentif et concentré pour éviter toute erreur ou brouillage dans l’exécution de son ouvrage.



    12. Les ondes de formes sont parfois bien curieuses et seule la partie colorée permet de se faire une idée de la complexité de la nature. Nous avons l’impression d’être en présence d’un dessin cubiste.



    13. Au centre, les cercles concentriques représentent la firme et ceux des extrémités inscrites dans leur carré représentent les succursales de ladite firme.



    14. Ce dessin, entièrement obtenu au pendule, a demandé beaucoup de temps et ces formes entrelacées ont l’aspect d'un véritable tableau moderne.



    15. Les bords jaune foncé de la grande forme amplifient le rôle du croquis. Les triangles rouge et vert représentent respectivement l’épouse et l’époux.



    16. Picasso, Braque ?…



    17. Ce dessin n’est actif que par ses traits colorés. Les surfaces inscrites sont donc transparentes.



    18. Il s’agit du dessin n° 53 auquel on a ajouté un filtre coloré qui supprime l’effet de vide.



    19. Ce dessin actif a été réalisé pour activer des graines et des semences. Il agit par pigmentation sur l’eau d’arrosage.



    20. Petite forme qui agit par relais entre les cercles représentant le couple. Il crée une harmonie écartant tous les effets parasitaires.



    21. Dessin actif dont la perspective dont la couleur donne une idée de l’extensibilité de l’énergie vers le futur.



    22. Dessin actif composé de deux dessins géométriques superposés. 4 carrés disposés symétriquement dont deux sont jaune et vert et sur lesquels on a ajouté un trapèze rouge et bleu. Ce montage a été conçu pour être placé dans une salle de réunion d’un conseil d’administration.



    23. Dessin actif établi pour une famille de trois sujets dont chacun possède un élément actif particulier. Les cercles concentriques munis de la flèche condensent l’énergie captée par la flèche dans l’éther (espace ondulatoire).



    24. Ce beau dessin actif sert à équilibrer les énergies cosmiques et telluriques.



    25. Dessin actif créé pour le psychisme. L’activité du losange diffère selon son orientation. Ici, il agit comme stimulateur de la pensée et prend sa force dans la couronne bleue. Le triangle donne la stabilité à l’ensemble qui est alimenté en énergie astrale par les trois cercles concentriques dans lequel l’ensemble est inscrit.



    26. Dessin actif établi pour un garagiste travaillant dans les grands froids canadiens. Il agit sur l’acier pour lui donner une résistance accrue lors des rapides changements de température.



    27. Dessin actif établi pour apporter les effets de la renaissance et du renouveau (octogone et roue à 8 rayons).



    28. Dessin actif composé de 11 formes : losange, 4 cercles, 2 carrés, 2 cercles, triangle, hexagone.



    29. Les deux écrans colorés renforcent l’action du magnétron (graphique n° 3).



    30. Pour réaliser un dessin actif, l’opérateur possède de nombreuses formes-témoin sur diapositives, dans des classeurs ou représentées sur des grilles. Tout dessin commence par une recherche de la taille, du nombre d’éléments nécessaires et de la nature de ces éléments (formes géométriques régulières ou non, lettres, chiffres, etc.). L’opérateur veillera aussi à déterminer la disposition et l’ordre d’apparition des éléments sur le dessin. Ces dessins demandent parfois de longues heures de réalisation, voire des jours.
  • Peut-on faire une action vers un sujet sous protection du bouclier ?

    Peut-on faire une action vers un sujet sous protection du bouclier ?

    Si un sujet est sur le bouclier (graphique n° 15), il est évidemment moins réceptif aux autres actions radioniques qui le concernent. Il vaut mieux séparer les séances de protection et de traitement radioniques.
  • Qu’est-ce que la radionique ?

    Qu’est-ce que la radionique ?

    Si vous connaissez déjà la radiesthésie, peut-être vous posez-vous cette question.
    Peut-être aussi, êtes-vous mal informé sur cette consoeur de la radiesthésie et, pourquoi pas, avez-vous un peu peur de l’utiliser, ou parfois même d’en parler.


    LA RADIONIQUE, UN BEL AVENIR

    • Qu’est-ce que la radionique, nous direz-vous peut-être ? Nous l’avons expliqué souvent dans nos ouvrages, mais pour ceux de nos lecteurs qui n’ont pas encore eu l’occasion de s’y intéresser, nous dirons que la radionique — les Américains disent Psionic ou Radionics —, c’est la détection ou la transmission d’influences à distance, souvent à très grande distance (même aux antipodes) ce qui permet aussi bien le diagnostic et le traitement des maladies des humains, animaux, plantes ou sols, que les analyses chimiques au loin et, dans certaines conditions encore expérimentales, la photographie de choses cachées (éléments internes) ou en évolution.
    • La radionique s’intéresse aussi aux instruments plus ou moins automatiques de prospection du sol et de l’ambiance, aux détections d’ondes telluriques et cosmiques, rejoignant sur certains points l’électronique.
    • Déjà très pratiquée dans les pays de langue anglaise, elle est mal connue et peu répandue dans nos pays. Nous nous sommes attachés à la faire connaître et à donner les schémas de construction et le fonctionnement des appareils dans nos ouvrages, et nous voudrions insister ici sur le très grand avenir de la radionique, notamment en agriculture. On peut prévoir que d’ici quelques années la radionique aura sa place parmi les techniques normales d’activation, aussi bien en agriculture et en art vétérinaire, qu’en médecine humaine.
    • La construction des appareils de radionique s’est lentement mais sûrement développée et commence à devenir un outil de choix pour les radioniciens voulant les associer à l’usage des graphiques classiques.
    • Nous en sommes encore un peu aux temps héroïques des pionniers : tous les progrès, toutes les réalisations sont le fruit des recherches d’opérateurs dispersés. Mais ce qui s’est passé pour la radio et la télévision adviendra sans doute d’ici quelques années pour la radionique.
    • Cependant, même lorsque les universitaires, qui prennent aujourd’hui des mines dégoûtées, auront vu les profits qu’ils pourront en tirer, même lorsqu’ils auront mis la main sur cette technique d’avant-garde, il restera toujours un vaste champ ouvert à la construction d’équipements et dispositifs, au maniement des appareils et à l’expérimentation personnelle.
    • Jusqu’ici, les dispositifs radioniques se divisent en quatre types :
      • — les circuits dessinés, dont un exemple courant est le graphique Emetteur Herrinckx à 4 losanges”;
      • — les appareils à amplificateurs électroniques, de type radio, qui sont pour la plupart inspirés des recherches de Boyd, d’Abrams et de la Doctoresse Drown;
      • — les appareils de radionique pure, constitués par des montages dérivés des solénoïdes (potentiomètres, cavités...) fonctionnant sans aucune énergie d’appoint;
      • — d’autres appareils, à prisme, à pointes, à simples cadrans, qui rentreront vraisemblablement dans la catégorie précédente ou élimineront les autres catégories lorsqu’on comprendra mieux ce qu’est la radionique et comment elle agit.
    • C’est parce que nous pensons que cette radionique représente l’un des aspects de la radiesthésie que nous en parlons souvent. C’est parce que nous sommes convaincus de l’avenir réservé à cette radionique que nous divulguons sans réserve ces principes et enseignements.
    • Non pas sous forme d’un exposé dogmatique, mais en publiant le plus souvent possible des applications et des dispositifs clairement décrits : vous trouverez dans nos ouvrages des montages très simples, directement utilisables.


    ORIGINES DE LA RADIONIQUE

    • Peut-être avez-vous entendu parler des expériences d’Abrams ?
    • Le Dr Abrams (1863-1924) après d’excellentes études aux Etats-Unis vint poursuivre sa formation en Europe, à l’Université de Heidelberg en Allemagne, dont il sortit gradué, avec tous les honneurs et la médaille d’or. C’était l’un des médecins les plus savants de sa génération.
    • Par un pur hasard, comme il arrive souvent pour les grandes découvertes, il s’aperçut qu’il était possible de diagnostiquer les maladies d’une personne en en auscultant une autre, sous une certaine orientation. Ce transfert même à si courte distance et en présence du patient, le frappa vivement. On en était à l’âge héroïque de la radio et, à Glasgow, Boyd soutenait que toutes les maladies provenaient d’un déséquilibre électrique.
    • Tout en multipliant les examens de malades par l’intermédiaire d’un sujet sain, qu’il nommait reagent, Abrams n’eut de cesse d’avoir construit des instruments permettant le diagnostic et bientôt le traitement des maladies à distance, par une sorte de radio médicale qui prit vite le nom de broadcast treatment.
    • C’est en 1916 qu’Abrams publie les résultats de ses travaux qui se répandent alors parmi les médecins d’avant-garde et les chercheurs du monde entier. Boyd adopte avec enthousiasme les méthodes d’Abrams, Mac Manis les perfectionne. Puis, Starr-White, Mac Roberts (à qui l’on doit le détecteur tactile), Brunori Guttierez, Simon et O’Connor, W. H. Seymour et, à Moscou, Lazarew, combien d’autres enfin, expérimentent et créent de nouveaux dispositifs pour le diagnostic, le traitement des maladies ou la détection des ondes humaines.
    • Quelques années avant la dernière guerre, la Doctoresse Ruth Drown, aux Etats-Unis, et le Docteur Guyon Richards, en Grande-Bretagne, mettent au point de véritables instruments de diagnostic et traitement à distance, se réglant sur les patients comme on règle un poste de radio sur une émission lointaine.
    • A très longues distances, ils enregistrent des effets spectaculaires et leur clientèle s’étend jusqu’aux antipodes ! C’est l’appareil de Ruth Drown qui, à de légères modifications près, semble avoir prévalu en pratique médicale et qui a inspiré les dispositifs de toutes les autres applications que ce soit médicales ou en agricoles.
    • Car cette technique ne resta pas cantonnée dans la pratique médicale, on s’en servit pour doper des chevaux de course aussi bien que pour influencer des cultures et cela fit parfois du bruit dans la presse anglaise et américaine. Au Congrès des spécialistes de ces questions, tenu à Londres en 1950, des communications détaillaient les diverses applications et laissaient prévoir que cela allait s’étendre encore.


    LA RADIONIQUE A SUIVI 4 VOIES

    • Les travaux d’Abrams ont été poursuivis en quatre orientations très différentes :
      • 1) Mise au point d’appareils électriques, que ce soit pour la mesure des radiations humaines ou pour les traitements, par négativation électrique. Le Dr Leprince a consacré de beaux travaux à cette voie de la radionique.
      • 2) Utilisation d’appareils de pur réglage, fonctionnant sans appoint d’énergie extérieure. Voie suivie par la Doctoresse Drown et les spécialistes anglais.
      • 3) Schémas d’appareils, de dessins, dont Bovis et Turenne semblent avoir été les précurseurs. Les Américains ont découvert cette possibilité plus tard et avec un vif étonnement.
      • 4) Enfin, dispositifs à la cire d’abeille, dont Bignand avait développé plusieurs applications, et dont l’ingénieur Violet s’est également servi dans ses appareils.
    • De notre côté, aux éditions Servranx nous avons, depuis 1946, exploré largement toutes ces questions, dans les quatre orientations. Depuis 1960, nous nous sommes attachés à faire mieux connaître les possibilités de la radionique par réglage, sans appoint d’énergie. Et nous avons consacré plusieurs ouvrages entiers, aux questions spécifiques de la radionique; le succès de ces ouvrages demande des rééditions régulières.
    • La documentation est également riche en langue anglaise, mais bien des ouvrages sont cependant épuisés, à commencer par ceux d’Abrams et de Drown, introuvables aujourd’hui.

    Par F & W Servranx, 1960 et 1962


    Voilà donc, en bref, ce qu’est la radionique, la seule et véritable, souvent mal comprise !
    Tout ce qu’on vous présente différemment, c’est tout ce que vous voulez, sauf de la radionique. Trop longtemps on l’a associée à l’envoûtement, à la basse magie, aux outils de destruction : toutes ces critiques négatives et fausses sont, dans le meilleur des cas, dues à l’ignorance, dans le pire des cas, à une soif de manipulation.

  • Quelle différence entre le DECAGONE et l'AMPLIFICATEUR ?

    Quelle différence entre le DECAGONE et l'AMPLIFICATEUR ?

    • Le graphique décagone (n°52) sert essentiellement à matérialiser, valoriser un témoin, à fabriquer un témoin artificiel, voir le livre Matérialisations radiesthésiques .
    • L’amplificateur (n° 35) est utilisé pour amplifier un témoin ou une action radionique.
  • Radionique : quelques réponses à vos questions

    Radionique : quelques réponses à vos questions

    Nous vous avons présenté, avec la collaboration de nos amis de plusieurs pays, des dispositifs variés de radionique. Voici la réponse à quelques questions que vous nous posez souvent dans vos courriers.

    Qu'est-ce que la radionique ?
    Entre toutes les définitions qui ont été esquissées par différents auteurs, nous vous proposons celle-ci : 
    • « La radionique est la technique d'action à distance à l'aide d'appareils ou d'autres dispositif qui ne nécessitent pas, de l'opérateur, une influence psychique. »

    • Nous avons vu que cette action à distance peut s'opérer à l'aide de véritables «postes de transmission» à cadrans réglables, ou à l'aide de cailloux ou d'eau imprégnés de certaines influences, avec des instruments d'allure électrique, ou encore par des formes, des dessins…
    • Le mot radionique nous vient de Grande-Bretagne (Radionic), la technique semblant être née aux Etats-Unis où elle est connue sous le nom de « psionic ».

    Quelle est la force en jeu ? 
    • Des spécialistes anglais ont émis l'hypothèse d'une transmission par une force originelle, - primaire si vous le préférez, - qui appartiendrait à ce que les occultistes avaient appelé : le plan éthérique, les corps éthériques.
    • Les américains y verraient plutôt une mobilisation de l'effet «Psi» étudié par le professeur Rhine et ses assistants de la Duke University.
    • Nous dirons que plusieurs forces permettent les actions à distance : les ondes de forme, le magnétisme vital, les ondes hertziennes, les ondes verticales (de Turenne), des influences planétaires ou zodiacales et même l'influence des nombres, aussi bien que la pensée, la force nerveuse, etc.
    • Il ne semble pas y avoir une force en jeu, mais plusieurs forces dans l'action de n'importe quel appareil.


    L'influence de l'opérateur ?

    • Bien que par définition la radionique soit une émission automatique, indépendante de l'opérateur, - on arrive de plus en plus à la conclusion que l'action (inconsciente) de l'opérateur n'est pas indifférente.
    • Si, de façon très générale, un instrument de radionique fonctionne quel que soit l'opérateur qui s'en sert, - les résultats différent cependant et semblent dépendre en partie de l'entraînement et des possibilités d'extériorisation de l'opérateur. Autrement dit, un émetteur radionique donnera une influence certaine quelle que soit la personne qui le met en marche; mais l'influence sera plus ou moins nette, plus ou moins puissante, plus ou moins «réussie», suivant la force psychique de l'opérateur.
    • Ce qui explique que de nombreux opérateurs, qui pratiquent la radionique quotidiennement, se «vident» nerveusement et subissent des « dépressions » difficiles à soigner.


    La radionique est-elle sans danger ?
    • On n'oserait l'affirmer ! Nous venons de voir qu'il y a risque de dépression nerveuse par le fait même
    • de manoeuvrer les appareils. Et l'action de ceux-ci, pour être favorable aux sujets proches ou lointains. n'est pas indifférente sur les personnes vivant à proximité.
    • C'est pourquoi nous recommandons avec insistance de ne pas placer les émetteurs «en action» dans les pièces où l'on séjourne d'habitude, mais plutôt dans un local séparé de l'habitation de manière à préserver l’opérateur, ses aides et sa famille, du flux actif du ou des appareils.
    • Pour les appareils perfectionnés de fabricants reconnus, ces précautions s'avèrent superflues, dans le doute, on ne peut les négliger.

     À quoi sert la radionique ?

    • Jusqu'ici la radionique a surtout été utilisée pour le diagnostic et le traitement à distance, des maladies humaines.
    • On s'est également servi de la radionique en médecine vétérinaire, ou pour doper des chevaux de courses.
    • Et nous avons déjà publié des dispositifs qui agissent sur des mauvaises herbes (pour les supprimer) ou pour faire survivre des fleurs coupées (bien que dans ce cas il y avait contact entre les fleurs et l'eau imprégnée, on peut parler d'action à distance de forces immatérielles, venant d'où ?).
    • Nous avons connaissance de résultats obtenus sur des sols, des cultures, aussi bien que de certaines actions exercées sur des collectivités, des individus, des sociétés commerciales, chaque jour de nouvelles applications s’ajoutent.


    Quel est l'avenir de la radionique ?

    • Nous l'avons dit avant : la radionique est appelée à un très grand développement dans le monde moderne, et c'est pourquoi nous y consacrons volontiers des publications.
    • Elle deviendra «scientifique» lorsque la science aura suffisamment évolué pour s'occuper des forces
    immatérielles. 

    Éditions Servranx © 2006
     
  • Sceau de Salomon : quelle est la bonne dimension ?

    Sceau de Salomon : quelle est la bonne dimension ?

    Le Sceau de Salomon doit pouvoir s'inscrire dans un cercle de 9 cm de diamètre, ce qui est le cas pour notre graphique n° 60.

    Voir aussi notre livre Le sceau de Salomon aujourd'hui
  • Succès de la radionique en cabinet de consultation

    Succès de la radionique en cabinet de consultation

    • Le succès en radionique dépend de l’ouverture du sujet et de la confiance en soi du radionicien. Dans ce domaine, le doute est votre pire ennemi.
    • Pour développer sa confiance envers la radionique, rien de tel que de l’exercer, au départ, en faveur de jeunes enfants (ou encore d’animaux) qui n’ont aucune attente spéciale et aucun a priori. Les résultats que vous observez alors vous confirmeront que la radionique peut avoir des effets très concrets et très réels.
    • Ne cherchez donc pas à travailler directement sur des questions de santé ou de profession de vos clients, qui attendent de vous une solution à leurs problèmes, prenez le temps de ressentir cette confiance grâce à vos réussites sur des personnes proches.
    • Le moment venu, vous trouverez au pendule quels sont les meilleurs graphiques à utiliser pour telle personne, dans tel cas précis.

    Le livre  vous explique clairement la voie à suivre pour établir vous -mêmes ces dessins.

    Bon travail.
  • Témoin puissant d'un inconnu

    Comment faire un témoin puissant d'un inconnu ?

    Il existe divers moyens de faire un témoin puissant d'une personne qu'on ne connaît pas et qu'on recherche pour diverses raisons. Il en va de même pour les animaux et les choses.

    Le moyen le plus simple est de dessiner un point noir sur un petit carré de papier bristol blanc et de le valoriser convenablement avec le graphique n° 52 ou  29.

    D’autres méthodes, sont données dans l'ouvrage Radionique et action à distance
    des frères Félix et William Servranx (© Ed. Servranx, Bruxelles).



    D'autres informations sur ce sujet : 
    La Radionique fonctionne t-elle dans un HLM ?
  • Dessins actifs et action à distance en IMAGE

    A propos des dessins actifs et action à distance en IMAGE ?

    en construction
Droits du consommateur : délai de rétractation légal de 14 jours.Nos prix sont TVA incluse hors frais d'envoi et de paiement. Pour connaître nos conditions d'offres et de ventes, cliquez ici